Pourquoi choisir le lycée Saint-Joseph ?

Lycée Saint-Joseph

Les élèves et les familles apprécient le lycée Saint-Joseph pour sa taille : il n’est ni trop petit ni trop grand. Il permet donc à chacun de trouver sa place rapidement dès son arrivée, d’être accueilli comme il se doit et de s’y sentir à son aise. Sa polyvalence rassure les jeunes car ils savent que de nombreux projets d’orientation sont possibles.

Son ouverture sur le monde extérieur est un plus indéniable qui place le jeune au cœur de son développement personnel en lien avec de nombreuses opportunités (échanges en Europe ou ailleurs dans le monde / projets artistiques / engagements citoyens).
Ses infrastructures modernes et la qualité de sa restauration font de ce lycée privé catholique un lieu de culture et de partage attrayant et performant.

lycee-saint-joseph-exterieur

Croq'Jo

Un mobilier moderne et confortable, une décoration acidulée… le Croq’Jo est plus que le restaurant des lycéens, il est aussi un espace de détente et de discussion entre élèves sur le temps de midi.

Chaque jour, près de 800 repas sont préparés au Croq’Jo. Le chef cuisinier, M. Ludovic Calvez et son équipe ont fait le choix de travailler avec une quinzaine de producteurs locaux : « Les pommes de terre viennent de Saint-Aaron, les pâtes de Plérin, les yaourts “Saint-Rieulait” de la ferme de Saint-Rieul, le camembert et la crème épaisse de la ferme de la “Vache Meugh Lait” de Saint-Rieul également, la viande de boeuf de la boucherie Gérel et cette liste n’est pas exhaustive ! La plupart de nos produits viennent de Lamballe et ses alentours depuis plusieurs années déjà, bien longtemps avant la loi alimentation » assure le chef cuisinier, M. Calvez.

Le Croq’Jo travaille en partenariat avec l’association Bleu-blanc-coeur, qui oeuvre pour la santé de la terre, des animaux et des hommes.

Dans ce cadre, le restaurant scolaire concourt aux trophées de la nutrition durable qui valorise et récompense les collectivités engagées dans une démarche d’achat durable.

Plusieurs vitrines proposent un important choix d’entrées, de plats et de desserts. Au menu : salades variées, wraps, plats faits maison, légumes de saison à volonté, 4 à 5 smoothies de saveurs différentes…

Au Croq’Jo, chaque élève peut personnaliser son plateau en fonction de ses envies et de son appétit. « Au début, on se précipite sur les pizzas ou les sandwichs made in Saint-Jo, mais très vite on essaye d’autres plats que l’on veut tester parce qu’ils sont bons et bien présentés. » confie un élève qui mange tous les jours au Croq’Jo.

Partager de nouvelles saveurs et proposer des menus différents, tels sont les objectifs du chef Ludovic Calvez et son équipe en organisant chaque année une dizaine de repas à thème afin de faire découvrir la cuisine de pays étrangers, mais aussi des repas « légumes d’antan » ou « fromages ».

Le self de Saint-Joseph fait partie des plus renommés de France. Des chefs d’établissements de toute la France sont déjà venus tester cette cantine peu commune, qui fait partie des fiertés du lycée.

A la rentrée 2020, les élèves ont découvert un Croq’Jo agrandi avec un nouvel espace pour les plus pressés : le snacking.

Un plan alimentaire est un outil qui sert à l’élaboration des menus dans le respect des règles des recommandations du GERMCN (fréquence de présentation des plats) ainsi que dans l’application des recommandations du Plan National Nutrition Santé tout en laissant à l’équipe de restauration le choix des préparations et des recettes. Il est validé par une diététicienne
Notre plan alimentaire a été validé par Madame Audrey Le Bars (diététicienne-nutritionniste), le 19 mai 2021.

LE PNNS, qu’est ce que c’est que ça ?
Lancé en janvier 2001, le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a pour objectif général l’amélioration de l’état de santé de l’ensemble de la population en agissant sur l’un de ses déterminants majeurs : la nutrition.
Recommandations nutritionnelles du PNNS :
• Au moins 5 fruits et légumes par jour.
• Des féculents à chaque repas selon l’appétit.
• 3 produits laitiers (lait, yaourt, fromage) par jour.
• 1 à 2 portions de viande, œufs et produits de la pêche par jour.
• Limiter les matières grasses ajoutées, le sucre et le sel.

Le GEMRCN, ça veut dire quoi ?
Le Groupement d’Etude des Marchés de la Restauration Collective et Nutrition a été lancé en 1999 et réactualisé en 2007 et 2015
Il a pour objectifs :
• d’augmenter la consommation de fruits, de légumes et de féculents ;
• de diminuer les apports lipidiques et de rééquilibrer la consommation d’acides gras ;
• de diminuer la consommation de glucides simples ajoutés ;
• d’augmenter les apports en fer ;
• d’augmenter les apports calciques.
Le Groupement a également fixé des grammages par rapport aux besoins des lycéens et élaboré des tableaux pour chaque type de produits/plats.
Un des travaux du GEMRCN a été de fixer également les fréquences de présentation des plats en fonction de leur classification et de leurs apports nutritionnels sur un nombre de service (20/28).
Enfin le GEMRCN a fait des recommandations spécifiques relatives aux sel, pain, eau, sauces et matières grasses.

Notre plan Alimentaire :
• Il est élaboré sur 5 semaines et sur 20 repas , il ne prend pas en compte les repas du mercredi car nous avons un nombre de repas très peu élevé ces jours là. Ceci fausserait le travail surtout sur la fréquence de présentation des plats
• La prestation de notre établissement apporte une très grande satisfaction aux élèves et aux familles par sa grande diversité de produits/plats proposée tous les jours .
• Il a été préféré par la diététicienne et par le responsable de restauration de prévoir l’élaboration des menus par rapport à un plan alimentaire basé sur une proposition de menus à simple choix qui sera mis en avant dans la proposition globale.
• Cette proposition correspond au Plan alimentaire du lycée. Elle ressortira clairement sur les menus et sera expliquée aux élèves.

Le Croq’Jo possède son propre compte Instagram, est suivi par 600 abonnés, parmi eux de nombreux élèves, actuels et anciens !

Le label Eco-lycée

Depuis plus d’une dizaine années, nous nous sommes engagés dans une démarche de développement durable au lycée. Depuis 2009 nous arborons fièrement le LABEL ECO-ECOLE. En 2019, c’est l’éducation nationale qui reconnaît notre travail et notre investissement en matière de développement durable en nous décernant le LABEL E3D.

Toutes ses actions sont très souvent à l’initiative des élèves, nous les accompagnons dans la réalisation de leur projet.

Ce sont des programmes mis en œuvre dans des établissements scolaires volontaires qui se mobilisent pour l’environnement et le développement durable.
Leur originalité est d’associer dès le début du programme, enseignants et personnels du lycée, élèves, parents, partenaires (mairie, associations…)… au sein d’un comité de pilotage.

Chaque année un nouveau thème de travail est traité parmi l’alimentation, les déchets, la biodiversité, l’énergie, l’eau, la solidarité, la santé, le climat. Le partenariat est un principe clé de la démarche.
Chacun trouve sa place et ses intérêts, dans un projet favorisant autant l’éducation à l’environnement que l’éducation à la citoyenneté.
Du diagnostic à la réalisation d’actions concrètes, ces programmes nous permettent de construire ensemble un projet d’envergure.

– Réglage des robinets poussoirs
– Réalisation d’une vidéo en accompagnement pour limiter le gaspillage en eau : « les Tutos se jettent à l’eau »
– Réalisation d’une campagne d’affichage, en anglais, sur la situation de l’eau dans les pays en voie de développement.
– Animation en Seconde autour du thème de l’eau (sensibilisation au gaspillage, prévention)

– Voyage solidaire au Burkina Faso, pour 12 élèves de Première, tous les 2 ans
– Collectes de boîtes de conserve pour les restos du cœur, de jouets pour les enfants hospitalisés, de crayons pour l’association « Léo super héros », de chaussures pour les migrants de Calais.
– Réalisation d’une vidéo sur les bénévoles des Restos du cœur de Lamballe.
– Organisation de repas solidaires (bol de riz, sandwich) pour la scolarisation des enfants de Bonyolo, le secours catholique…
– Hospitaliers à Lourdes : les élèves des séries ST2S et ASSP ont la possibilité de partir pour être hospitaliers à Lourdes.
– Mobilisation après les attentats

– Réalisation de nichoirs, d’un hôtel à insectes, un refuge à papillons
– Réalisation d’une exposition photos sur la biodiversité au lycée
– Réalisation d’un jardin d’herbes aromatiques Bio
– Participation à l’opération « Un arbre pour le climat »
– Séjour Biodiversité et sciences
– Protection des dunes de Plévenon

– Changements des ouvertures, installation de grooms aux portes des bâtiments
– Détecteurs de présence dans les couloirs
– Repas sans viande
-Opération Eco-watt (alerte pour modérer sa consommation électrique en cas de pic de consommation)

-Tri des déchets dans les classes, au self.
– Récupération du papier encore utilisable en brouillon près des photocopieurs
– Collecte de crayons usagers, de cartouches à imprimante, de piles (un point collecte en salle des profs)
– Repas 0 déchets.
– Visite de centre de tri de Ploufragan
– Opération STOP PUB
– Opération Caddie malin/caddie crétin
– Opération « Nettoyons la nature »
– Mis en place d’un compost

– Le Croq’Jo, nouveau concept, qui allie équilibre alimentaire et fait maison
– Semaine du goût « Légumes d’hier et d’aujourd’hui »
– Création d’un jeu « Mange-malin », par les Secondes ASSP, autour de la notion d’équilibre alimentaire, pour les CM2
– Exposition sur le commerce équitable animée par des éco-délégués.
– Travail sur la lisibilité des produits locaux, utilisé au self

-Action en faveur du Téléthon
-Forum Santé/Bien-être pour les éco-délégués
-Don du sang pour les élèves de Terminale
-Prévention des conduites addictives
-Réalisation de vidéos sur le harcèlement en Seconde, en cours d’anglais
-Réalisation et campagne d’affichage sur le lavage des mains, en bac pr ASSP, en anglais
-Journée du handicap réalisée par les Term ASSP pour les Secondes

-Marche verte organisée par les élèves
respect de l'environnement par les étudiants

Le sport au lycée

Les séquences

Toutes les classes du lycée ont deux heures d’EPS hebdomadaires avec des leçons allant de 1h30 de pratique effective, lorsque cela se passe sur le site de Saint-Joseph, à 1h-1h10

L'association sportive (AS) : un lieu de vie et de rencontre

Les activités volontaires de l’AS se déroulent prioritairement sur les temps de midi : musculation et tournois ; avec en plus l’accès à des compétitions UGSEL le mercredi : cross, athlétisme, badminton et futsal étant les activités retenues.

Les infrastructures

La salle de musculation est ouverte tous les midis. Cette proposition d’activités connaît un franc succès, la salle de musculation ne désemplit pas !
Dans la bonne humeur garçons et filles travaillent leur musculature. Selon les professeurs d’EPS, les élèves viennent pour plusieurs raisons : affinement de la silhouette, augmentation de la masse musculaire ou complément du projet sportif extérieur pour certains d’entre eux.

Les équipements sportifs mis à disposition sont très nombreux : 10 vélos d’appartement, 4 planches à lombaires, 13 stations de musculation, 4 bancs à développer-coucher, 2 planches à abdominaux, haltères, barres et poids, élasti-bandes, cordes à sauter, fit-balles, médecine-balls, bref, tout pour sculpter une silhouette de rêve.

Un gymnase de type A, aménagé avec trois terrains de basket (19m X 9m) ; six terrains réglementaires de badminton double, transformables en terrain de volley 4×4 ou 3×3 ; un terrain de futsal de 28m x 20m, utilisables pour la CA4. Dans ce gymnase, 66 tapis Pleyel permettent de pratiquer l’acrosport (CA3).

-Le parc de La Corne (à 3 min en marchant) constitué d’une piste sablée de 375m et d’une zone aménagée pour l’athlétisme, avec six couloirs goudronnés pour les courses, une aire de lancer de javelot et aire aire de saut en longueur.
-Un gymnase aménagé (à 7 à 10 min en marchant vite) avec 3 terrains de basket (20m X 9m) sur la largeur + un terrain de basket réglementaire sur la longueur ; dix terrains non réglementaires de badminton double ; trois terrains de volley réglementaires ; un terrain de futsal ou handball de 30m x 20m.
-Un dojo avec deux tatamis utilisés pour l’acrosport avec les Terminales.
-Le stade Louis Hingant (à 7 à 10 min en marchant vite), avec une piste sablée de 400m et un terrain synthétique pour pratiquer les courses de durée (CA5) ou de ½ fond.
-La piscine de Lamballe, à 10 min en bus pour toutes les classes de Première, pour un cycle de dix séances de sauvetage aquatique.

Le CDI

Le Centre de Documentation et d’Information est ouvert tous les jours et en continu de 8h à 17h.

insta Suivez la page du CDI

D’une surface de 120 m2, le CDI est constitué de trois salles :

Une mise à disposition de la presse quotidienne, de magazines, de bandes dessinées et de 16 postes informatiques qui permettent l’accès à Internet et au logiciel de recherche documentaire du CDI ( PMB).
Les élèves sont initiés à l’utilisation de ce logiciel comprenant plus de 70000 notices.

3063 livres documentaires.

10 ans d’archives du journal « Le Monde », les archives des 39 abonnements de revues du CDI et de 4 quotidiens.

Un large choix d’ouvrages est mis à disposition de tous les lycéens, des professeurs et des personnels de l’établissement. Quelques chiffres : 7175 livres, 2315 romans, 784 bandes dessinées et mangas, 241 pièces de théâtre, 389 essais, 3063 livres documentaires, 90 recueils de poésie, 50438 articles de revues et journaux, 13934 références de sites web. Le prêt est totalement informatisé et remporte un franc succès !

Les professeurs désirant proposer des séances à leurs classes, doivent s’inscrire au préalable sur un planning. Ces séances pédagogiques sont préparées à l’avance par le professeur de discipline et le professeur documentaliste, elles sont encadrées et évaluées conjointement.

D’autre part, les élèves peuvent venir au CDI individuellement lorsqu’ils n’ont pas cours dans la mesure où ils souhaitent lire ou utiliser les ressources qui s’y trouvent.

Le CDI a également ses habitués du midi et des récréations. Ceux-là viennent consulter la presse, les revues et s’avancer sur leurs devoirs.

Le BDI

Le lycée dispose d’un espace pour l’orientation (BDI). Les élèves y trouvent un fonds documentaire riche, varié, régulièrement mis à jour, constitué de la documentation de l’ONISEP, des fiches CIDJ (Centre d’Information et de la Documentation Jeunesse) et de documents fournis par l’éducation nationale par les écoles d’enseignement supérieur.

Cinq accompagnants BDI assurent des permanences de proximité sur le temps de midi. Ils reçoivent sur rendez-vous, écoutent, conseillent et incitent les élèves à la réflexion.

Un accompagnant précise : « Il n’y a rien de contraint, l’entretien n’est en rien directif. Il résulte d’une démarche volontaire de l’élève qui accepte d’entrer dans une dynamique de projet ». Parler de ses projets d’avenir (ou de son absence !) avec une personne qui n’est pas le professeur, est un complément à la démarche d’orientation. En effet, l’accompagnant n’est pas dans la relation affective ou parentale. Il présente un regard neutre sur le jeune et ses aspirations. Les accompagnants BDI reçoivent également sur rendez-vous (téléphoner au 02.96.50.11.26) les parents désireux de s’informer sur l’orientation de leurs enfants.

La réflexion sur l’orientation ne se limite pas aux entretiens avec l’accompagnant. De la Seconde à la Terminale, le lycée propose au jeune différentes étapes qui seront nécessaires pour faire mûrir son projet professionnel. En effet, dans le cadre de la démarche d’orientation, il vient au BDI avec son professeur principal durant les heures de vie de classe. En Seconde, un accompagnement orientation est proposé.

A savoir, au mois de juin, tous les élèves de Seconde font au minimum une semaine de stage dans un lieu de leur choix. Cette expérience est précieuse dans la démarche d’orientation.

L’espace “Réjouis-toi” ou l’aumônerie du lycée

Parce que nous sommes un lycée privé catholique ouvert à tous et que la pastorale est le caractère propre d’un établissement privé catholique.

« Ne laissez personne venir à vous et repartir sans être heureux » cette phrase de Mère Teresa est la maxime de l’espace “Rejouis-toi”.

  • C’est le nom choisi par les jeunes afin de donner vie à ce lieu et éviter qu’il ne soit impersonnel. Son objectif pastoral est de rejoindre les lycéens quelle que soit leur conviction.
  • C’est aussi un lieu d’accueil bienveillant, de rencontre, de partage, de détente, de convivialité et de fraternité.
  • C’est un lieu de vie, de pause, de discussion et d’échanges, ouvert sur le temps du midi, les lundi, mardi, jeudi et vendredi de 12h30 à 14h. Croyants ou non, les jeunes sont toujours les bienvenus.
  • C’est aussi un lieu d‘écoute, d’accompagnement. En mettant ce lieu à leur disposition, nous voulons porter une attention particulière à nos jeunes en construction, leur témoigner à travers l’accueil et l’accompagnement, l’Espérance et l’Amour gratuit de Dieu.
  • C’est un lieu de détente, de jeux et de musique. Un espace où les jeunes apprennent le vivre ensemble, ils y découvrent la vie fraternelle, l’entraide.
  • C’est aussi le lieu dans lequel ils se sentent bien, où ils rencontrent d’autres jeunes différents mais complémentaires. Le mot qui décrirait l’espace “Réjouis-Toi” est la bienveillance.
  • C’est également un espace de ressourcement spirituel : seul ou entre amis.

Les activités et les thèmes organisés sont en lien avec le calendrier liturgique et les temps forts de l’année : l’Avent / Noël, le Carême / Pâques marqués notamment par des temps de réflexion.
Avec les jeunes volontaires et motivés, nous proposons et organisons des célébrations aux cours de l’année.

Pour animer la vie du lycée : le BDL

Le bureau des lycéens (BDL) est une association d’une douzaine d’élèves représentant équitablement les niveaux Seconde, Première et Terminale. Le bureau est divisé en trois commissions (communication, administration et événementiel) qui se répartissent le travail et les activités même si tous les membres participent à l’organisation et à l’animation des gros événements.

Notre objectif est de mettre en place des activités qui animent la vie dans le lycée et de sortir les élèves des préoccupations purement scolaires. Certaines sont proposées à l’année comme la radio qui fonctionne un midi par semaine. D’autres sont périodiques : Thanksgiving, calendrier de l’Avent, Saint-Valentin…

Insta Suivez la page du BDL

La plus grande responsabilité du BDL repose sur l’organisation de la fête de notre lycée, appelée « la Saint-Jo ». Généralement en avril, un après-midi est dédié à ce temps festif.
Des jeux gonflables, style « ventre et glisse » et sumo ainsi que des animations diverses telles un parcours du combattant, des quiz au cours desquels professeurs et élèves « s’affrontent » et collaborent, permettent à tous de passer un très bon moment ensemble.

Les élèves du BDL rencontrent en amont le chef cuisinier du lycée afin d’élaborer avec lui le menu kermesse qui sera servi à l’occasion de la Saint-Jo.
Pour ce jour spécial, le personnel de cuisine prépare des hot-dog, wraps, sandwichs, frites et cookies, qui sont dégustés par les élèves dans les espaces extérieurs du lycée. En plus, quelques lycéens tiennent un stand de barbe à papa.

Le BDL a créé son compte Instagram et y poste régulièrement des jeux-concours, des sondages ainsi que les informations sur les animations à venir. Le BDL aime partager des événements avec Joey, la mascotte du lycée.

insta Suivez la page du BDL

Le BDL a également son site internet : 

http://www.lebdl.fr

Les portes du BDL sont ouvertes à toute personne motivée et sérieuse. Des recrutements sont organisés en début et fin d’année scolaire. Venez tenter votre chance pendant les périodes de recrutement annoncées sur l’Instagram du BDL ! Les profils recherchés sont variés car tous les savoirs sont bons à prendre et à partager au sein de l’équipe.

Le foyer

Le foyer est un lieu de vie ouvert à tous les élèves. Il est accessible aux récréations, sur la pause du midi et en dernière heure de la journée. Ici, c’est l’occasion pour les lycéens à la fois de se retrouver entre amis, de consommer une boisson chaude ou bien encore d’étudier dans un cadre plus détendu.

Sur les temps d’ouverture un ou une surveillant(e) est présent(e) mais l’idée de ce foyer est que les élèves acquièrent une certaine autonomie quant au respect des lieux et cela se passe généralement très bien. Les jeux de société, baby-foot et billard sont en accès libre. Tous les matins nous proposons à la vente un goûter, ce qui permet de financer, en partie, ce matériel.

En septembre dernier, nous avons pu bénéficier d’un agrandissement, ce qui a permis de créer un espace plus propice au travail. En effet, depuis maintenant deux ans, les élèves de Terminale ont la possibilité de venir au foyer sur leurs temps de permanence et, ainsi, d’être plus libres dans leur organisation. Force est de constater que le sérieux est au rendez-vous.
Espace musical
Nous avons également profité de ces travaux pour créer un « placard à musique », dans lequel on peut déjà trouver un piano ; et, bientôt, quand les jours meilleurs viendront, les lycéens pourront brancher guitares et basses !

Défilement vers le haut