Nos formations

Les enseignements de spécialités

Pourquoi choisir la spécialité Arts : Théâtre ? A qui s’adresse-t-elle ?

Vous êtes intéressé par le théâtre, la lecture et la mise en voix de textes d’époques différentes, vous avez envie de découvrir les pratiques artistiques ou vous souhaitez être plus à l’aise à l’oral. Les enseignements de spécialité Arts s’adresse à votre curiosité, à vos pratiques, à votre envie de connaissances et de culture générale. En effectif réduit généralement, c’est le lieu pour exprimer sa créativité, prendre des initiatives, trouver et développer son expression personnelle.

Les enjeux et les objectifs sont :

  • approfondir la relation artistique et esthétique du théâtre
  • regarder le théâtre comme une pratique sociale
  • comprendre les liens entre représentation et performance
  • diversifier le parcours du spectateur et penser l’expérience de plateau. L’ensemble s’appuie sur des œuvres théâtrales au programme (du théâtre antique au théâtre contemporain)

Quelles poursuites d’étude après la spécialité théâtre ?

L’enseignement de la spécialité théâtre engage votre créativité et développe l’esprit critique. Espace privilégié de la culture et du langage, cet enseignement développe des compétences pour des domaines variés tels que la communication, l’animation, la psychologie, l’éducation, le tourisme, le commerce, le droit, la culture, les conservatoires et les écoles d’art dramatique.

Pourquoi choisir la spécialité Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques ? A qui s’adresse-t-elle ?

Cette spécialité s’adresse aux élèves qui aiment comprendre le monde, suivre l’actualité et s’intéressent à la complexité des relations internationales. Elle permet de s’ouvrir à toutes sortes de milieux ; journalisme, tourisme, économie, environnement, droit, etc. Suivre HGGSP est aussi une bonne opportunité d’ouvrir son champ de réflexion et sa culture générale.

Quelles études après ? Quels sont les débouchés ?

Grâce à cette spécialité, vous pourrez vous orienter vers les métiers ou les études qui étaient déjà proposés après une terminale ES soit journalisme, enseignement, concours, école de commerce, sciences politiques… Mais la dimension géopolitique peut aussi vous pousser vers les métiers de l’intelligence économique, de l’environnement, du tourisme et de la culture.

Pourquoi choisir la spécialité Humanités, littérature et philosophie ? A qui s’adresse-t-elle ?

Cette spécialité s’adresse aux élèves curieux, qui aiment ouvrir leurs horizons, penser plus large, plus haut, plus profond et plus fin. Le développement de l’esprit critique, de la culture générale sont aussi des clés de cet enseignement qui se situe au carrefour des sciences humaines comme la littérature, la philosophie, la psychologie, l’anthropologie… Une réflexion sur les pouvoirs de la parole, sur les représentations de l’homme permet de mieux comprendre le monde et de s’ouvrir à de nouveaux champs disciplinaires.

Que faire après ? Quels sont les débouchés ?

Cette spécialité permet de se préparer aux études axées sur les sciences humaines, les arts, les lettres, le droit, l’économie, les sciences politiques et certaines professions de la santé (psychologie…). Elle est particulièrement recommandée aux élèves souhaitant s’engager dans les carrières de l’enseignement et de la recherche en lettres et sciences humaines, de la culture et de la communication.

Pourquoi choisir la spécialité Langues, littératures et cultures étrangères (anglais) ? A qui s’adresse-t-elle ?

Si vous aimez apprendre les langues et vous intéresser à d’autres cultures, vous devriez opter pour cette spécialité.Grâce à elle, vous aurez l’occasion et le plaisir d’utiliser davantage la langue anglaise et vous pourrez aussi mieux comprendre son fonctionnement. La langue sera pour vous un outil pour communiquer, découvrir et analyser des situations et des documents variés (civilisation, littérature, …).

Quelles études après ? Quels sont les débouchés ?

Avec cette spécialité, vous pourrez vous orienter vers des filières universitaires qui s’articulent autour des langues telles que LEA (langues étrangères appliquées), ou LLCE (langue, littérature et culture étrangère). Vous pourrez aussi vous tourner vers le tourisme, la communication, le commerce et le droit international, le marketing ou les métiers de la traduction.
Cette spécialité s’adresse aussi aux élèves désireux de préparer une mobilité internationale.

Pourquoi choisir la spécialité Mathématiques ? A qui s’adresse-t-elle ?

Si vous aimez chercher des solutions, réfléchir, élaborer des stratégies, ou si, tout simplement vous vous orientez vers une filière qui demandera de connaître les outils des mathématiques (statistiques, algorithmes…), alors cette spécialité sera indispensable.

Quelles études après ? Quels sont les débouchés ?

Rappelons que les thèmes abordés dans la spécialité Mathématiques sont exigés dans de nombreuses filières post-bac. Certes, le cursus prépa-école d’ingénieurs réclame des mathématiques de haut niveau sans oublier les études de santé (MMOP (médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie)), la psychologie, la gestion…

Pourquoi choisir la spécialité Numérique et sciences informatiques ? A qui s’adresse-t-elle ?

Cette spécialité vous plaira si vous aimez comprendre comment les choses fonctionnent, si vous vous intéressez à l’univers de l’informatique et du numérique….

Quelles études après ? Quels sont les débouchés ?

Cette spécialité vous permettra de vous orienter vers l’industrie du numérique. Les possibilités de poursuite d’études sont vastes et le marché de l’emploi dans cette branche est en pleine extension. Couplée à n’importe quelle autre spécialité, elle fournit un atout majeur aux élèves qui souhaitent se lancer dans les études supérieures. De nombreux domaines et secteurs utilisent aujourd’hui des notions fondamentales de sciences du numérique.

Pourquoi choisir la spécialité Sciences économiques et sociales ? A qui s’adresse-t-elle ?

Si vous aimez les cours de SES en 2nde, et si vous voulez approfondir vos connaissances en sciences économiques et sociales, en sociologie et en sciences politiques, cette spécialité vous plaira. Elle est également adaptée si vous souhaitez vous orienter vers des études scientifiques, littéraires ou linguistiques tout en ouvrant votre formation à des connaissances économiques et sociales

Quelles études après ? Quels sont les débouchés ?

Elle donne accès à de nombreux débouchés. Naturellement, elle ouvrira la voie à des études supérieures spécifiques à caractère économique, commercial, comptable ou juridique. Mais avec la bonne combinaison, elle peut aussi vous mener vers des études ouvertes à d’autres spécialités telles que la traduction (SES et langues), l’ingénierie de l’environnement (SES et SVT), le journalisme et la communication (SES et Humanités).

Pourquoi choisir la spécialité Sciences physiques et chimiques ? A qui s’adresse-t-elle ?

Si vous aimez les sciences et aspirez à une carrière scientifique que ce soit la médecine, la recherche, l’ingénierie ou l’aéronautique, cette spécialité est faite pour vous.

Quelles études après ? Quels sont les débouchés ?

Son choix semble incontournable si vous envisagez une orientation vers de nombreuses filières scientifiques : licence de physique, de chimie, de physique et sciences pour l’ingénieur, MMOP, STAPS ; écoles d’ingénieur post bac avec cycle préparatoire intégré (INSA, UT…) ; Classes préparatoires aux grandes écoles : MPSI (maths, physique, sciences de l’ingénieur), PCSI (physique, chimie, sciences de l’ingénieur) ou BCPST (biologie, chimie, physique, sciences de la terre) ; la quasi-totalité des IUT du secteur industriel ; les BTS des secteurs de la chimie, de la physique, du paramédical, de l’environnement.

Pourquoi choisir la spécialité Sciences et vie de la terre ? A qui s’adresse-t-elle ?

La spécialité SVT vous est destinée si vous aimez découvrir ce qui se passe à l’intérieur d’un être vivant, si vous désirez comprendre comment fonctionne un écosystème ou si vous souhaitez découvrir ce qui fait vivre la planète Terre.

Quelles études après ? Quels sont les débouchés ?

Cette spécialité est particulièrement recommandée si vous vous destinez aux domaines suivants : santé et social (professions médicales et paramédicales, vétérinaires, biostatistiques, bio-informatiques, professions liées à l’hygiène et à la sécurité) ; Recherche, ingénierie et professorat en biologie et géologie ; Alimentation et environnement (architecture et urbanisme, professions liées à l’environnement, à l’agronomie et à l’agriculture ou encore la diététique) ; Le sport…

Les options

Les enseignements facultatifs

Droit et grands enjeux du monde contemporain

En études supérieures, de plus en plus de lycéens s’orientent vers les filières du droit. Ce nouvel enseignement facultatif leur permet d’acquérir une culture générale et juridique plus qu’utile. Il est une première découverte de ce milieu.

Les dispositifs pédagogiques sont nombreux : cours sur les bases juridiques, reconstruction de procès, débats et concours d’éloquence. Le droit est pratiqué aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.

Cet enseignement permet enfin de « mieux comprendre le monde qui nous entoure en découvrant celui de la justice »

Mathématiques expertes et complémentaires en Terminale

Pour les élèves souhaitant suivre une prépa scientifique ou commerce, une école d’ingénieur ou un IUT scientifique, un enseignement facultatif « mathématiques expertes » de trois heures est proposé en Terminale en plus de la spécialité mathématiques de six heures.

Pour les élèves souhaitant entrer en médecine, en IUT biologie ou gestion, en école de commerce, une option « mathématiques complémentaires » de trois heures pourra être ajoutée aux deux autres spécialités de Terminale, s’ils ont suivi la spécialité mathématiques en Première et qu’ils l’ont arrêtée en Terminale.

Par exemple, un élève qui envisage de faire médecine, choisit idéalement les spécialités Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), Physique-Chimie et Mathématiques en Première. En Terminale, il conserve les spécialités SVT et Physique-Chimie, arrête la spécialité mathématiques et complète avec l’enseignement « mathématiques complémentaires » pour préparer au mieux sa première année.

Un élève souhaitant intégrer un IUT GEA peut choisir les spécialités SES et mathématiques en Terminale ou SES, une deuxième spécialité et l’enseignement mathématiques complémentaires.

Options sportives

Football

L’option football rassemble filles et garçons qui se retrouvent un soir par semaine de 17 à 19h. Les jeunes doivent être licenciés quel que soit le club d’origine.

L’objectif est double
– Améliorer les capacités individuelles des joueurs sur le plan physique, technique, informationnel (bonne analyse du jeu sur le terrain) et tactique.
– Recevoir une formation pour devenir jeune animateur sportif. Pour le moment les lycéens ont déjà été formés aux modules U7 et travaillent actuellement les modules U9 et U11. A l’âge de 18 ans, ils pourront être animateurs sportifs en club.
Un partenariat avec le club local
L’option football au lycée est possible grâce au partenariat avec le Lamballe Football Club (LFC) qui met à disposition des élèves son terrain synthétique et des catégories de joueurs. Ces joueurs du LFC, en l’occurrence des U9, permettent à nos élèves de s’entraîner concrètement en situation à la formation de jeune animateur sportif. Les animateurs du LFC qui assurent cet enseignement alternent la théorie et la pratique pour atteindre ces modules.

Les lycéens utilisent également la salle de musculation du lycée pour des exercices spécifiquement adaptés aux joueurs de foot.
Les animateurs apprécient la bonne cohésion du groupe et les progrès de leurs élèves.

Rugby

Option pour tous, confirmés ou novices. Les élèves s’entraînent au lycée le jeudi soir de 17h à 19h : pratique (80 %) et théorie (20 %). Le rugby permet de développer des valeurs fortes comme le respect, l’esprit d’équipe, la cohésion et l’entraide. Les lycéens reçoivent une formation qui leur permet de devenir éducateurs ou encadrants de groupes. Ils sont également initiés à l’arbitrage.

Grâce à la création prochaine d’une association sportive, les lycéens disputeront des matchs UGSEL et UNSS et participeront aux championnats départementaux, régionaux et nationaux.
L’encadrement est assuré par des éducateurs diplômés d’Etat du Rugby Club Côte de Penthièvre (le club de rugby de Lamballe Terre et Mer).

Equitation

Chaque année, le lycée propose aux élèves qui le souhaitent, d’intégrer la section sportive équitation. Titulaires d’un galop 4 au minimum et motivés par l’amour de l’animal et le goût de la compétition, ils participent, en Seconde, à une heure d’hippologie en classe et à 2 heures de reprise à l’écurie de la Cassoire à Landéhen.

Cette section se poursuit bien évidemment en Première et Terminale. L’objectif est de parfaire ses connaissances de l’animal et du monde équestre ainsi que de progresser techniquement à cheval dans des disciplines aussi diverses que le saut d’obstacles, le dressage ou le cross. Pourquoi pas ensuite se lancer dans le grand bain des compétitions hippiques ?

Autres formations

En quoi consiste cette prépa ?
La prépa médecine est une proposition faite aux élèves de Terminale de la filière générale et aux Terminales ST2S (Sciences et Techniques du Sanitaire et du Social).
Créée l’année dernière, elle a pour objectif de permettre aux élèves de se préparer au mieux à la première année de médecine.

Quand les cours se déroulent-ils ?
Les cours se déroulent tous les mercredis sur une durée de deux heures, de 13h30 à 15h30, du mois d’octobre à avril et sont assurés par un intervenant de l’université de Rennes 1. Il dispense des leçons de biologie, sciences-physiques ou encore de mathématiques toujours en lien avec le programme de Terminale. Le coût de cet enseignement s’élève à 350 €.

Les avantages de cette prépa
Le groupe est composé d’une quinzaine d’élèves qui, à travers cette prépa, vont acquérir beaucoup quant aux connaissances, de méthodologie et de prise de notes. Les élèves seront, par conséquent, plus efficaces en fac de médecine, comprendront plus rapidement les notions abordées et auront déjà l’expérience des QCM donnés en première année.
Laure, fidèle aux cours de prépa-médecine, apprécie que le formateur fasse des liens réguliers avec les enseignements de spécialités scientifiques, qui lui permettent de consolider son programme de Terminale. Elle considère que le professeur explique avec rigueur le cours à l’aide d’un diaporama qu’il transfère aux élèves par la suite. Elle précise « Monsieur Auffray s’applique à répondre aux nombreuses questions qui suivent le cours. Puis il nous propose des exercices d’application. La séance se termine généralement par les fameux QCM ».

Des élèves motivés pour réussir
Cet enseignement supplémentaire demande de la rigueur et du travail personnel important, mais les élèves sont motivés et s’habituent rapidement au rythme demandé, toujours dans une très bonne ambiance.

Pour devenir sauveteur aquatique, il faut d’abord être secouriste. C’est pourquoi nos stagiaires doivent passer leur PSE1 (premiers secours en équipe de niveau 1) et leur PSE2. La première formation (d’une semaine) est suffisante pour travailler en piscine municipale ou en camping. La seconde (d’une semaine également) est obligatoire pour postuler sur les plages.
Nos élèves ont passé leur PSE1 lors des vacances de la Toussaint et celles et ceux qui le souhaitent passeront leur PSE2 lors des congés de février.

Des connaissances à acquérir
Les lycéens passeront une épreuve sous forme de QCM relative à la réglementation des baignades, au balisage côtier, à la pratique des sports nautiques, à la connaissance du milieu. Nous l’avons travaillée le mercredi de 13h45 à 14h45 durant le premier trimestre. Ensuite, jusqu’aux vacances de février, nous profitons de ce créneau pour effectuer du renforcement musculaire dans la salle de musculation du lycée avant d’aller nager.

Une formation aquatique
Les entraînements ont lieu à la piscine de Lamballe le mercredi de 15h00 à 16h30. Nous préparons les deux épreuves qui sont : un 250 m PMT(palmes, masque et tuba) dont 50 m remorquage et un 100 m nage comprenant deux apnées de 15 m et 25 m de remorquage. Pour travailler sur les plages, nos élèves suivent au printemps une formation complémentaire en mer, les dimanches matin pour apprendre à se servir d’une bouée tube et d’une planche de rescue.

Des élèves motivé(e)s
L’assiduité de nos élèves est à souligner ainsi que la bonne humeur dont fait preuve l’ensemble du groupe. Dans le cadre de leur formation, les élèves ont bénéficié d’un accès exceptionnel à la piscine de Lamballe (fermée au public en raison du COVID) durant les vacances de Noël. Ils ont été nombreux à en profiter pour s’entraîner.
Devant cette motivation, ils ont déjà été sollicités pour intégrer des postes sur les plages de Pléneuf et Fréhel l’été prochain ! Il ne leur reste plus qu’à décrocher le diplôme à Pâques !

Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur (BAFA) permet d’acquérir des compétences d’encadrement, d’animation et de gestion. Ce brevet est encadré par le Centre de Formation d’Animateurs et de Gestionnaires, le CFAG 35.

Pour qui ?
La préparation au BAFA est ouverte à tous les élèves, en particulier les élèves d’ASSP et de ST2S car elle est en lien avec leur formation. Mais elle est également ouverte aux élèves de Première et Terminale générale. Le nombre de places est limité à 40 car cela ne permettrait pas une bonne formation du jeune.

Comment l’obtenir ?
La première étape est le stage de base qui dure 6 jours. Durant cette semaine, les élèves reçoivent des informations pratiques et théoriques afin d’encadrer un groupe d’enfants ou de jeunes. La deuxième étape est le stage pratique : il est à effectuer dans une structure et il permet de mettre en pratique ce qui a été appris. Il se déroule pendant les vacances scolaires. La dernière étape est le stage de perfectionnement qui dure 5 jours. Les stages de base et de perfectionnement sont organisés au lycée du 24 avril au 1er mai.

Défilement vers le haut